La plongée effectuée jeudi se faisait dans le cadre des actions de recherche du corps de Dries Scherrens, mais le cadavre repêché doit encore être identifié jeudi après-midi, selon le parquet de Bruges. L'habitant de Ruddervoorde (Flandre-Occidentale) s'était rendu le 10 novembre dernier dans le centre de Bruges en compagnie de quelques coéquipiers avec lesquels il venait de remporter un match de football au sein du Daring Ruddervoorde (3ème provinciale). Il avait été vu pour la dernière fois aux alentours de 4h30 le lendemain matin, au café dansant De Coulissen. Selon les images caméra et les signaux émis par le téléphone portable du jeune homme, il se serait rendu dans le quartier du Krakelebrug, non loin du Nijverheidsdok. Un bateau ainsi que des chiens pisteurs ont déjà été utilisés, en vain, pour retrouver la piste de Dries Scherrens. (Belga)

La plongée effectuée jeudi se faisait dans le cadre des actions de recherche du corps de Dries Scherrens, mais le cadavre repêché doit encore être identifié jeudi après-midi, selon le parquet de Bruges. L'habitant de Ruddervoorde (Flandre-Occidentale) s'était rendu le 10 novembre dernier dans le centre de Bruges en compagnie de quelques coéquipiers avec lesquels il venait de remporter un match de football au sein du Daring Ruddervoorde (3ème provinciale). Il avait été vu pour la dernière fois aux alentours de 4h30 le lendemain matin, au café dansant De Coulissen. Selon les images caméra et les signaux émis par le téléphone portable du jeune homme, il se serait rendu dans le quartier du Krakelebrug, non loin du Nijverheidsdok. Un bateau ainsi que des chiens pisteurs ont déjà été utilisés, en vain, pour retrouver la piste de Dries Scherrens. (Belga)