Le premier ministre lui-même considérerait qu'un complot se joue à l'intérieur du pays, des médias étrangers tentant de faire vaciller l'économie turque. En dépit de ces inquiétudes, la plupart des tweets envoyés depuis la Turquie sont écrits en turc, affirme la chaîne de télévision. De nombreux commentateurs mélangent d'ailleurs des hashtags en turc à des phrases en anglais. Un hashtag populaire, habituellement écrit en turc, est la traduction locale de "Des élections ne justifient pas la corruption". Les hashtags anglophones, dont #Erdogan, #AKP et #Turkey, sont surtout utilisés par les utilisateurs de Twitter installés en-dehors de Turquie. (Belga)

Le premier ministre lui-même considérerait qu'un complot se joue à l'intérieur du pays, des médias étrangers tentant de faire vaciller l'économie turque. En dépit de ces inquiétudes, la plupart des tweets envoyés depuis la Turquie sont écrits en turc, affirme la chaîne de télévision. De nombreux commentateurs mélangent d'ailleurs des hashtags en turc à des phrases en anglais. Un hashtag populaire, habituellement écrit en turc, est la traduction locale de "Des élections ne justifient pas la corruption". Les hashtags anglophones, dont #Erdogan, #AKP et #Turkey, sont surtout utilisés par les utilisateurs de Twitter installés en-dehors de Turquie. (Belga)