Ces navires de surveillance maritime ont pénétré peu après 06H30 locale (21H30 GMT mercredi) dans la zone de 22 km entourant Minamikojima, une des îles Senkaku de mer de Chine orientale (appelées Diaoyu par Pékin), ont précisé les garde-côtes. Un autre bateau de surveillance maritime chinois croisait en outre non loin de la limite des eaux territoriales, ont-ils ajouté. La tension est fortement montée entre la Chine et le Japon depuis la nationalisation, à la mi-septembre, de ces îles par Tokyo. D'importantes manifestations antijaponaises ont eu lieu en Chine pendant plusieurs jours et des navires gouvernementaux chinois croisent depuis souvent dans la zone. (CYA)

Ces navires de surveillance maritime ont pénétré peu après 06H30 locale (21H30 GMT mercredi) dans la zone de 22 km entourant Minamikojima, une des îles Senkaku de mer de Chine orientale (appelées Diaoyu par Pékin), ont précisé les garde-côtes. Un autre bateau de surveillance maritime chinois croisait en outre non loin de la limite des eaux territoriales, ont-ils ajouté. La tension est fortement montée entre la Chine et le Japon depuis la nationalisation, à la mi-septembre, de ces îles par Tokyo. D'importantes manifestations antijaponaises ont eu lieu en Chine pendant plusieurs jours et des navires gouvernementaux chinois croisent depuis souvent dans la zone. (CYA)