Selon les manifestants, l'application de ce traité débouchera sur une mise sous tutelle des budgets des Etats membres et entraînera une aggravation de la rigueur budgétaire en Belgique. Les résultats seront inverses à ceux qu'escomptent les promoteurs du traité: une réduction draconienne des dépenses publiques qui provoquera une contraction de l'activité économique et une aggravation du chômage. "La Belgique est sur le point d'adopter le traité dans la plus grande discrétion! Tous les parlement du pays seront amenés à se prononcer. Il suffirait que l'un d'eux dise non pour bloquer le processus et ouvrir, avant tout vote, le débat sur les enjeux qu'il recouvre", a clamé la FGTB. Le syndicat rejoint par le PTB et le Mouvement de Gauche appelle donc la Belgique à oser rompre l'unanimité européenne pour forcer un débat dans le reste de l'Union européenne. (Belga)

Selon les manifestants, l'application de ce traité débouchera sur une mise sous tutelle des budgets des Etats membres et entraînera une aggravation de la rigueur budgétaire en Belgique. Les résultats seront inverses à ceux qu'escomptent les promoteurs du traité: une réduction draconienne des dépenses publiques qui provoquera une contraction de l'activité économique et une aggravation du chômage. "La Belgique est sur le point d'adopter le traité dans la plus grande discrétion! Tous les parlement du pays seront amenés à se prononcer. Il suffirait que l'un d'eux dise non pour bloquer le processus et ouvrir, avant tout vote, le débat sur les enjeux qu'il recouvre", a clamé la FGTB. Le syndicat rejoint par le PTB et le Mouvement de Gauche appelle donc la Belgique à oser rompre l'unanimité européenne pour forcer un débat dans le reste de l'Union européenne. (Belga)