Le 1er janvier, une sexagénaire avait été conduite aux urgences par sa fille en raison de fortes fièvres. Le lendemain, vers 5h00, son décès était annoncé à la famille. Un décès que la famille trouvait mystérieux, ce qui l'a incité à déposer une plainte pour non assistance à personne en danger. Bien que le directeur de l'hôpital estimait cette semaine devant les caméras de RTL TVI que "la prise en charge médicale a été parfaite et tout à fait adéquate", Nord Eclair annonce que l'infirmière chargée du tri aux urgences a été contrainte de démissionner à la suite d'"une faute grave au niveau de l'encodage". Le SETCa avait placardé des feuillets sur les murs de l'hôpital pour informer le personnel qu'il soutenait à 100% l'infirmière. (Belga)

Le 1er janvier, une sexagénaire avait été conduite aux urgences par sa fille en raison de fortes fièvres. Le lendemain, vers 5h00, son décès était annoncé à la famille. Un décès que la famille trouvait mystérieux, ce qui l'a incité à déposer une plainte pour non assistance à personne en danger. Bien que le directeur de l'hôpital estimait cette semaine devant les caméras de RTL TVI que "la prise en charge médicale a été parfaite et tout à fait adéquate", Nord Eclair annonce que l'infirmière chargée du tri aux urgences a été contrainte de démissionner à la suite d'"une faute grave au niveau de l'encodage". Le SETCa avait placardé des feuillets sur les murs de l'hôpital pour informer le personnel qu'il soutenait à 100% l'infirmière. (Belga)