Le patron des socialistes flamands reconnaît que la succession de nominations aux chemins de fer n'a pas été un "très beau spectacle", mais il nie que ce soit le vice-Premier ministre sp.a Johan Vande Lanotte qui ait tiré toutes les ficelles dans cette affaire. Après le retrait de Frank Van Massenhove à la tête de la SNCB, le gouvernement n'a eu d'autre choix que de choisir rapidement Jo Cornu. Organiser une nouvelle procédure de sélection aurait à nouveau pris des mois, selon lui. "Il n'y avait pas d'autre choix", a défendu M. Tobback. A ses yeux, la première mission qui doit à présent être confiée à M. Cornu est de se concentrer à nouveau sur le transport de passagers, et "laisser tomber" les activités secondaires comme le transport de marchandises. La filiale fret de la SNCB enregistre depuis des années des pertes. Elle est toutefois sortie du rouge récemment. Le bénéfice opérationnel pour le premier semestre 2013 devrait ainsi atteindre 5,2 millions d'euros. En 2011 encore, elle avait enregistré une perte de 185 millions d'euros. (Belga)

Le patron des socialistes flamands reconnaît que la succession de nominations aux chemins de fer n'a pas été un "très beau spectacle", mais il nie que ce soit le vice-Premier ministre sp.a Johan Vande Lanotte qui ait tiré toutes les ficelles dans cette affaire. Après le retrait de Frank Van Massenhove à la tête de la SNCB, le gouvernement n'a eu d'autre choix que de choisir rapidement Jo Cornu. Organiser une nouvelle procédure de sélection aurait à nouveau pris des mois, selon lui. "Il n'y avait pas d'autre choix", a défendu M. Tobback. A ses yeux, la première mission qui doit à présent être confiée à M. Cornu est de se concentrer à nouveau sur le transport de passagers, et "laisser tomber" les activités secondaires comme le transport de marchandises. La filiale fret de la SNCB enregistre depuis des années des pertes. Elle est toutefois sortie du rouge récemment. Le bénéfice opérationnel pour le premier semestre 2013 devrait ainsi atteindre 5,2 millions d'euros. En 2011 encore, elle avait enregistré une perte de 185 millions d'euros. (Belga)