"Il est temps que cette pratique moyenâgeuse disparaisse et, comme convenu, de travailler à une monarchie réellement protocolaire", a réagi le député Theo Francken après l'annonce, mardi, de l'octroi par le chef de l'Etat de distinctions nobiliaires et honorifiques à une série de personnalités. Selon l'élu flamand, l'article de la Constitution qui autorise le roi à décerner des titres nobiliaires devrait être ouvert à révision. Pour la N-VA, le roi devrait en outre ne plus disposer d'un droit de grâce, ni être le chef des forces armées. (Belga)

"Il est temps que cette pratique moyenâgeuse disparaisse et, comme convenu, de travailler à une monarchie réellement protocolaire", a réagi le député Theo Francken après l'annonce, mardi, de l'octroi par le chef de l'Etat de distinctions nobiliaires et honorifiques à une série de personnalités. Selon l'élu flamand, l'article de la Constitution qui autorise le roi à décerner des titres nobiliaires devrait être ouvert à révision. Pour la N-VA, le roi devrait en outre ne plus disposer d'un droit de grâce, ni être le chef des forces armées. (Belga)