"On n'arrête pas depuis mardi 18h00", ont rapporté les pompiers, qui sont intervenus principalement pour des vidanges de caves, des routes inondées, des toitures qui s'envolent ou d'autres qui percent. La hausse du niveau de l'Eau Noire devrait continuer jusque midi, c'est pourquoi les pompiers "se reposent un peu" actuellement, tout en restant "sur le pied de guerre". "Nous comptabilisons déjà une centaine d'interventions à cause de cette tempête. Nous repartirons au travail en début d'après-midi", ont-ils ajouté. Ces inondations n'ont pas fait de blessé, mais des résidents du site d'habitat permanent du Caillou d'Eau ont dû être évacués par mesure de précaution. Des sacs de sable sont par ailleurs distribués par la commune de Couvin depuis mercredi matin pour les personnes qui en auraient besoin. (Belga)

"On n'arrête pas depuis mardi 18h00", ont rapporté les pompiers, qui sont intervenus principalement pour des vidanges de caves, des routes inondées, des toitures qui s'envolent ou d'autres qui percent. La hausse du niveau de l'Eau Noire devrait continuer jusque midi, c'est pourquoi les pompiers "se reposent un peu" actuellement, tout en restant "sur le pied de guerre". "Nous comptabilisons déjà une centaine d'interventions à cause de cette tempête. Nous repartirons au travail en début d'après-midi", ont-ils ajouté. Ces inondations n'ont pas fait de blessé, mais des résidents du site d'habitat permanent du Caillou d'Eau ont dû être évacués par mesure de précaution. Des sacs de sable sont par ailleurs distribués par la commune de Couvin depuis mercredi matin pour les personnes qui en auraient besoin. (Belga)