Les pompiers de Sambreville ont réalisé également quelques vidanges de caves durant la nuit et en matinée. "Les gens se réveillent et se rendent compte petit à petit que leurs caves sont inondées", rapporte un pompier. A Namur, les hommes du feu ont travaillé mercredi jusqu'à 5h00 pour des avaloirs bouchés et des arbres à tronçonner. Au total, ils ont mené une cinquantaine d'interventions en 24 heures. Les zones de Gembloux et d'Andenne ont été plutôt épargnées par les fortes pluies tandis que les pompiers d'Eghezée ont mené trois interventions pour des toitures envolées et des avaloirs bouchés. (Belga)

Les pompiers de Sambreville ont réalisé également quelques vidanges de caves durant la nuit et en matinée. "Les gens se réveillent et se rendent compte petit à petit que leurs caves sont inondées", rapporte un pompier. A Namur, les hommes du feu ont travaillé mercredi jusqu'à 5h00 pour des avaloirs bouchés et des arbres à tronçonner. Au total, ils ont mené une cinquantaine d'interventions en 24 heures. Les zones de Gembloux et d'Andenne ont été plutôt épargnées par les fortes pluies tandis que les pompiers d'Eghezée ont mené trois interventions pour des toitures envolées et des avaloirs bouchés. (Belga)