Dans le bassin de l'Eau Blanche et de ses affluents, les pics ont été atteints partout et la décrue s'est généralisée. Elle se fait toutefois lentement, et les niveaux d'eau restent en conséquence encore élevés, note la DG. En ce qui concerne la Basse Lesse, le pic de crue "vient d'être atteint à Gendron" et l'ensemble du bassin est désormais en décrue lente. Lhomme (et affluents), Haute Meuse, Eau d'Heure (et affluents) et Viroin sont encore en pré-alerte pour cause de niveaux élevés, mais semblent globalement avoir amorcé un mouvement de baisse régulier. La Vierre et la Sûre ont quant à elles la particularité de réagir tardivement aux précipitations de la nuit. Le pic devrait être atteint en début d'après-midi dans la Vierre, selon la Direction générale, alors que la hausse du niveau d'eau s'est déjà ralentie en matinée. Pour la Sûre, "la tendance restera à la hausse pendant la soirée, mais les niveaux resteront inférieurs aux seuils d'alerte". Haute Sambre, Wiltz et Semois sont revenues à un état "normal" et ont quitté la phase de pré-alerte. Des inondations ont touché plusieurs communes mercredi à la suite des pluies abondantes accompagnant la tempête Dirk mardi et dans la nuit de mardi à mercredi. (Belga)

Dans le bassin de l'Eau Blanche et de ses affluents, les pics ont été atteints partout et la décrue s'est généralisée. Elle se fait toutefois lentement, et les niveaux d'eau restent en conséquence encore élevés, note la DG. En ce qui concerne la Basse Lesse, le pic de crue "vient d'être atteint à Gendron" et l'ensemble du bassin est désormais en décrue lente. Lhomme (et affluents), Haute Meuse, Eau d'Heure (et affluents) et Viroin sont encore en pré-alerte pour cause de niveaux élevés, mais semblent globalement avoir amorcé un mouvement de baisse régulier. La Vierre et la Sûre ont quant à elles la particularité de réagir tardivement aux précipitations de la nuit. Le pic devrait être atteint en début d'après-midi dans la Vierre, selon la Direction générale, alors que la hausse du niveau d'eau s'est déjà ralentie en matinée. Pour la Sûre, "la tendance restera à la hausse pendant la soirée, mais les niveaux resteront inférieurs aux seuils d'alerte". Haute Sambre, Wiltz et Semois sont revenues à un état "normal" et ont quitté la phase de pré-alerte. Des inondations ont touché plusieurs communes mercredi à la suite des pluies abondantes accompagnant la tempête Dirk mardi et dans la nuit de mardi à mercredi. (Belga)