Dans la nuit du 19 au 20 avril 2012, la bande a commis une tentative de tiger-kidnapping à Wasseiges, au domicile de la responsable d'une agence bancaire de Jambes. La nuit suivante, ils ont attaqué un couple de Braine-l'Alleud dans leur maison, pour voler une Porsche. Un enfant de dix ans avait été pris en otage et ses parents brutalisés devant lui. Trois des suspects, interceptés dans leur voiture par les membres de l'unité spéciale de la police fédérale début mai 2012 à Liège, étaient en possession de cagoules, de plusieurs armes dont un pistolet mitrailleur chargé, d'une grenade et de cristaux d'explosifs. L'arrestation avait été décidée sur base d'écoutes prouvant que la bande allait à nouveau passer à l'action. Faisant opposition au jugement d'avril, les prévenus ont nié l'ensemble des faits à leur charge lundi devant le tribunal correctionnel. Le jugement sera rendu le 19 mai. (Belga)

Dans la nuit du 19 au 20 avril 2012, la bande a commis une tentative de tiger-kidnapping à Wasseiges, au domicile de la responsable d'une agence bancaire de Jambes. La nuit suivante, ils ont attaqué un couple de Braine-l'Alleud dans leur maison, pour voler une Porsche. Un enfant de dix ans avait été pris en otage et ses parents brutalisés devant lui. Trois des suspects, interceptés dans leur voiture par les membres de l'unité spéciale de la police fédérale début mai 2012 à Liège, étaient en possession de cagoules, de plusieurs armes dont un pistolet mitrailleur chargé, d'une grenade et de cristaux d'explosifs. L'arrestation avait été décidée sur base d'écoutes prouvant que la bande allait à nouveau passer à l'action. Faisant opposition au jugement d'avril, les prévenus ont nié l'ensemble des faits à leur charge lundi devant le tribunal correctionnel. Le jugement sera rendu le 19 mai. (Belga)