La période infractionnelle s'étend de 2002 à 2012. Les quatre enfants sont toujours mineurs d'âge actuellement, l'aîné étant né en 2000. Les enfants étaient mal nourris, régulièrement battus, recevaient des décharges de tapette à mouche électrique, étaient attachés, contraints d'avaler leurs excréments ou étaient enfermés dans une valise. "Il est difficile de faire pire", a commenté le représentant du ministère public. Deux peines de 8 ans et de 2 ans maximum ont également été requises contre l'oncle des enfants et sa compagne. Le tribunal entendra les plaidoiries de la défense mercredi après-midi. (Belga)

La période infractionnelle s'étend de 2002 à 2012. Les quatre enfants sont toujours mineurs d'âge actuellement, l'aîné étant né en 2000. Les enfants étaient mal nourris, régulièrement battus, recevaient des décharges de tapette à mouche électrique, étaient attachés, contraints d'avaler leurs excréments ou étaient enfermés dans une valise. "Il est difficile de faire pire", a commenté le représentant du ministère public. Deux peines de 8 ans et de 2 ans maximum ont également été requises contre l'oncle des enfants et sa compagne. Le tribunal entendra les plaidoiries de la défense mercredi après-midi. (Belga)