Un quinquagénaire, habitant Petit-Rechain, a été reconnu coupable, lundi par le tribunal correctionnel d'Eupen, de trois faits de vols, dont deux de bijoux, à l'hôpital d'Eupen. Le prévenu, qui était poursuivi pour une quinzaine de faits semblables, commis au préjudice de patients de l'hôpital Saint-Nicolas, écope d'une peine de 18 mois de prison. Le tribunal a estimé que seuls trois de ces vols pouvaient être clairement établis à charge du prévenu puisqu'il avait été formellement reconnu par les victimes ou leur entourage et était en aveu pour ces préventions. Pour les autres faits, qui ne sont pas établis à suffisance, il est acquitté. Outre les vols commis à l'hôpital, l'accusé a aussi été reconnu coupable d'un vol de bijoux dans un immeuble et d'avoir proféré des menaces à l'encontre du propriétaire qui l'avait surpris en flagrant délit. Déjà condamné à plusieurs reprises pour des faits de vols, le prévenu ne répondait pas aux conditions pour l'obtention d'un sursis. (Belga)

Un quinquagénaire, habitant Petit-Rechain, a été reconnu coupable, lundi par le tribunal correctionnel d'Eupen, de trois faits de vols, dont deux de bijoux, à l'hôpital d'Eupen. Le prévenu, qui était poursuivi pour une quinzaine de faits semblables, commis au préjudice de patients de l'hôpital Saint-Nicolas, écope d'une peine de 18 mois de prison. Le tribunal a estimé que seuls trois de ces vols pouvaient être clairement établis à charge du prévenu puisqu'il avait été formellement reconnu par les victimes ou leur entourage et était en aveu pour ces préventions. Pour les autres faits, qui ne sont pas établis à suffisance, il est acquitté. Outre les vols commis à l'hôpital, l'accusé a aussi été reconnu coupable d'un vol de bijoux dans un immeuble et d'avoir proféré des menaces à l'encontre du propriétaire qui l'avait surpris en flagrant délit. Déjà condamné à plusieurs reprises pour des faits de vols, le prévenu ne répondait pas aux conditions pour l'obtention d'un sursis. (Belga)