Le professeur âgé de 48 ans était prévenu pour des faits d'attentats à la pudeur sur neuf jeunes filles, dont ses deux enfants, entre 2001 et 2007. L'individu enseignait au lycée Molière à Forest duquel il avait été licencié au moment de son arrestation en octobre 2007. Les victimes étaient âgées de 6 à 12 ans lors des premiers faits. Celles-ci étaient des enfants d'amis du condamné et des amis de ses enfants à lui. Les faits incriminés avaient consisté en des séances de jeux érotiques durant lesquelles les victimes étaient dénudées ou déguisées. Ces séances avaient été filmées et prises en photo par l'enseignant. Ce dernier avait plaidé l'acquittement pour les attentats à la pudeur mais il était en aveu de la détention des images à caractère pornographique sur lesquelles apparaissaient les victimes. (QUJ)

Le professeur âgé de 48 ans était prévenu pour des faits d'attentats à la pudeur sur neuf jeunes filles, dont ses deux enfants, entre 2001 et 2007. L'individu enseignait au lycée Molière à Forest duquel il avait été licencié au moment de son arrestation en octobre 2007. Les victimes étaient âgées de 6 à 12 ans lors des premiers faits. Celles-ci étaient des enfants d'amis du condamné et des amis de ses enfants à lui. Les faits incriminés avaient consisté en des séances de jeux érotiques durant lesquelles les victimes étaient dénudées ou déguisées. Ces séances avaient été filmées et prises en photo par l'enseignant. Ce dernier avait plaidé l'acquittement pour les attentats à la pudeur mais il était en aveu de la détention des images à caractère pornographique sur lesquelles apparaissaient les victimes. (QUJ)