"Oui, j'ai brandi les photos du dossier Dutroux à la conférence de presse que j'avais donnée au Parlement, le 19 avril 2012, mais il est faux d'affirmer que je les ai publiées sur mon blog. Je n'y ai mis que les rapports du dossier", s'est expliqué Laurent Louis. "C'était un coup de bluff parce que les journalistes étaient présents. On a pu voir les photos parce que les caméras ont zoomé puis l'image a été diffusée. Moi, je voulais juste montrer de quoi je parlais", a déclaré Laurent Louis à l'audience, concernant le volet "recel". Le député fédéral, élu sous les couleurs du Parti Populaire mais désormais indépendant, avait dénoncé au cours d'une conférence de presse en avril 2012, l'existence de réseaux pédophiles en Belgique et avait montré deux photos provenant du rapport d'autopsie de Julie et Mélissa, victimes du pédophile Marc Dutroux. (Belga)

"Oui, j'ai brandi les photos du dossier Dutroux à la conférence de presse que j'avais donnée au Parlement, le 19 avril 2012, mais il est faux d'affirmer que je les ai publiées sur mon blog. Je n'y ai mis que les rapports du dossier", s'est expliqué Laurent Louis. "C'était un coup de bluff parce que les journalistes étaient présents. On a pu voir les photos parce que les caméras ont zoomé puis l'image a été diffusée. Moi, je voulais juste montrer de quoi je parlais", a déclaré Laurent Louis à l'audience, concernant le volet "recel". Le député fédéral, élu sous les couleurs du Parti Populaire mais désormais indépendant, avait dénoncé au cours d'une conférence de presse en avril 2012, l'existence de réseaux pédophiles en Belgique et avait montré deux photos provenant du rapport d'autopsie de Julie et Mélissa, victimes du pédophile Marc Dutroux. (Belga)