Tout sur Yves Moreau

Le procureur fédéral Bernard Michel a passé l'après-midi de lundi à souligner les 23 éléments qui attestent selon lui de la culpabilité de Mehdi Nemmouche, accusé devant la cour d'assises de Bruxelles d'un quadruple assassinat à caractère terroriste au Musée juif de Belgique, et a pointé la faiblesse des huit arguments avancés par sa défense.

Le procureur Yves Moreau a débuté son réquisitoire lundi matin devant la cour d'assises en présentant les "règles du jeu" du procès pénal. Au travers de cette première partie, très théorique, de son réquisitoire, le magistrat a déjà toutefois fait une parenthèse pour dénoncer certaines allégations de la défense de Mehdi Nemmouche, le principal accusé, les qualifiant à la fois de "stupides", "choquantes" et "scandaleuses".