Tout sur Yongo

Les allocations familiales que vous verse le gouvernement servent à couvrir les frais d'éducation des enfants. Mais qu'en faites-vous ? Les dépenser ou les mettre de côté ? Une enquête montre que pas moins de 75 % des familles comptant des enfants âgés d'au moins 6 ans épargnent pour les enfants. La famille belge moyenne épargnerait même jusqu'à la moitié des allocations familiales.

Chacun conviendra que le carnet d'épargne classique ou traditionnel ne constitue pas la meilleure piste pour épargner compte tenu des taux aussi bas que ceux que l'on connaît aujourd'hui. Et pourtant, bien des parents veulent mettre un peu d'argent de côté pour leurs enfants. De nouveaux produits, de nouveaux angles d'attaque font leur apparition. Mais ce sont surtout les assurances épargne ou les assurances investissement qui gagnent en popularité.

Les futurs parents ou les jeunes parents sont préoccupés par la santé de leurs enfants. Régulièrement, ils se demandent s'ils pourront bien combiner cette nouvelle pression sur leur emploi du temps avec la pression professionnelle. A juste titre. En général, la plupart s'en sortent bien grâce à un certain talent d'organisation et avec l'aide de la famille. Mais qu'en est-il de l'avenir financier des enfants ? Pouvez-vous déjà y contribuer dès leur plus jeune âge ?

Il n'est pas rare que votre enfant, en diverses occasions, se retrouve surchargé de petits cadeaux et de jouets. Dans ce cas, une petite enveloppe semble constituer un choix préférable. Et pourtant, selon l'experte financière Silke de Valck, l'argent liquide ne constitue pas toujours une alternative intéressante. Car, quelles que soient vos intentions, avec ces petites enveloppes, vous-même en tant que parent, vous offrez encore un cadeau à votre enfant.