Tout sur Wuhan

Alors que le coronavirus continue à faire des ravages dans le monde, et qu'il a dépassé la barre des 16 000 morts, certains préconisent une approche plus naturelle du virus. "On nous a fait croire ces derniers jours que nous gagnerons la guerre contre le coronavirus. En l'absence de vaccin, c'est inexact, au mieux nous repoussons l'ennemi", estime Grégory Morlighem, biologiste.

Les particules de Covid-19 corrompent et détournent les cellules de leurs fonctions habituelles pour les forcer à produire des copies du virus. L'infection va alors progressivement ramper dans les bronches, jusqu'à endommager les poumons.

La Première ministre Sophie Wilmès a annoncé toute une série de mesures de confinement à destination de la population belge. Sont-elles assez claires et suffisantes ? Vont-elles aider les hôpitaux à ne pas être trop vite dépassés ? Entretien avec Philippe Devos, président de l'Association belge des Syndicats Médicaux (Absym).

Les autorités chinoises ont annoncé samedi avoir de nouveau allégé les restrictions aux déplacements dans la province du Hubei (centre), épicentre de l'épidémie de Covid-19 à ses débuts, levant les confinements de certains quartiers et villages.

Nous ne sommes qu'au début de la pandémie, des milliers de personnes sont mortes, la réaction américaine a mis en colère les Européens et la Chine fait preuve d'encore moins de transparence que d'habitude: le nouveau coronavirus est en train de redéfinir la géopolitique mondiale.

La Commission nationale chinoise de la santé a déclaré jeudi que le pic de l'épidémie de coronavirus dans le pays était désormais passé et que le nombre de nouvelles infections continuait à diminuer. Celui-ci a chuté à 15, le chiffre le plus bas depuis le début de la publication des statistiques sur l'épidémie mi-janvier.

Marc et Etienne Decroly, médecin et virologue réputés, interpellent les choix que l'on risque de devoir faire en Belgique sans réaction ferme face à l'épidémie: "Allons nous libérer les respirateurs et euthanasier des plus vieux pour des plus jeunes?"