Tout sur Wuhan

Où est né le Sras-CoV-2? D'où vient-il? Quand et comment a-t-il été transmis à l'homme? Un an après, le mystère demeure entier sur son origine. Son issue semble encore loin.

Le chef de la délégation de l'OMS qui s'est récemment rendue en Chine pour enquêter sur les origines de la pandémie a exprimé sa frustration samedi sur le manque d'accès aux données brutes pendant cette mission, déclarant qu'il en fallait plus pour détecter d'éventuels cas précoces du Covid.

Des hypothèses et aucune certitude: après un séjour de quatre semaines à Wuhan en Chine, l'équipe internationale d'experts chinois et de l'OMS a annoncé mardi n'avoir pu percer les origines de la pandémie de Covid-19 qui continue de sévir dans le monde, entraînant de nouvelles restrictions.

Après un séjour de quatre semaines à Wuhan en Chine, l'équipe internationale d'experts chinois et de l'OMS a annoncé mardi n'avoir pu percer les origines de la pandémie de Covid-19, jugeant "hautement improbable" la théorie d'une fuite d'un laboratoire mais sans parvenir à identifier l'animal responsable de la maladie.

Les socialistes attaquent l'extrême gauche, à nouveau coupable d'ambiguïtés à l'égard de la Chine: le PTB ne soutient pas des résolutions demandant la libération de la journaliste Zhang Zhan, qui avait diffusé des informations sur les débuts de l'épidémie de Covid à Wuhan.

Le comité d'urgence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) se penche jeudi sur les nouveaux variants du coronavirus, qui inquiètent les autorités dans le monde, où la lutte contre le regain de la pandémie s'intensifie à coups de confinements, couvre-feux et campagnes de vaccination.

Les campagnes de vaccination massives, face à la progression galopante du Covid-19, ne suffiront pas à garantir une immunité collective en 2021, a averti l'OMS, dont une équipe est attendue cette semaine en Chine, un an après l'annonce du premier des près de 2 millions de morts de la pandémie.