Tout sur Willy Demeyer

La province de Liège, par la voix de son gouverneur, a fait savoir qu'elle ne s'opposera pas à la réouverture des terrasses le 1er mai prochain peu importe l'annonce du Comité de concertation qui aura lieu mercredi. La décision a été prise en concertation avec un certain nombre de bourgmestres de la province, dont les plus influents, comme ceux de Liège et de Seraing.

L'élection à la présidence de la fédération socialiste liégeoise, la plus grosse du parti, prend fin ce samedi. Son résultat ne fait aucun doute étant donné que Frédéric Daerden, ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles et bourgmestre empêché d'Herstal, est le seul candidat.

Des perquisitions sont en cours au Parlement de Wallonie, à Namur, dans le cadre de l'instruction judiciaire du volet "rémunérations" de l'affaire Nethys. Selon nos informations, c'est le bureau du président de l'assemblée parlementaire, Jean-Claude Marcourt, qui est visé par les enquêteurs. Des perquisitions ont également lieu auprès du groupe PS de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Ogeo Fund, le fonds de pension d'Enodia (ex-Publifin), fait l'objet d'un rapport d'inspection très sévère de la FSMA, le gendarme financier. Prêt illégal, investissements trop risqués, contrôle défaillant des sous-traitants, conflits d'intérêts: les cadavres se bousculent dans les placards d'Ogeo. Et des dizaines de millions sont partis en fumée.

Frédéric Daerden est le seul candidat à la présidence de la fédération liégeoise du PS. Un fameux défi, sur les traces de son père. Et une page qui se tourne.

Face à la tourmente sanitaire, la première ville wallonne fait front et s'organise au gré des décisions fédérales. Ultime geste de résilience, le Collège s'est mobilisé pour organiser la Foire d'octobre... avant que le Comité de concertation ne tue la fête dans l'oeuf. Tout un symbole.

Liège vibre au rythme d'un tempérament festif qui n'est plus à prouver. Mais il peut s'avérer éprouvant pour ses habitants, la redynamisation du centre-ville ayant parfois des airs de gueule de bois pour certains. Voyage au bout de la nuit, mené avant le confinement... mais qui pourrait très vite retrouver le même visage.

A l'issue de la rencontre avec le PS liégeois, jeudi soir, le PTB maintient qu'il ne perçoit pas de volonté de changement dans la manière de gérer la ville, notamment en matière de pauvreté ou d'accès au logement, a indiqué jeudi soir Sophie Lecron, conseillère communale et tête de liste PTB.

Le bourgmestre socialiste de Liège, Willy Demeyer, sorti en tête après les élections communales, a rencontré séparément cette semaine les représentants de Vert Ardent, du PTB et du MR, en vue de la constitution de la nouvelle majorité. Il y aura un deuxième tour de consultations la semaine prochaine, avec ces trois partis, voire un troisième avec au moins une partie d'entre eux.

Il aura fallu attendre 4 heures du matin pour obtenir les résultats électoraux à Liège. Le PS régresse mais garde la main pour composer une majorité. Avec le MR, qui perd un siège ? Ou avec l'un des deux vainqueurs du scrutin, PTB et Vert Ardent ?

Sortir l'art contemporain du musée et l'afficher sur les panneaux électoraux. C'est l'ambition du Parti vraiment culturel, une liste liégeoise lancée par le collectif Party Content. Pour un projet bien plus politique qu'il n'y paraît.

Alors que la diminution de militaires dans les rues du pays a été annoncée, à la suite de l'abaissement de 3 à 2 du niveau de la menace fixé par l'Ocam (organe de coordination pour l'analyse de la menace), la gare des Guillemins à Liège est maintenue sous la surveillance de la police des chemins de fer avec des renforts de la police fédérale.