Tout sur Westland New Post

Il y a 25 ans, on avait déjà lié le nom de l'ancien Premier ministre Paul Vanden Boeynants à l'organisation d'extrême droite Westland New Post. Une organisation qui revient régulièrement hanter l'enquête autour des tueurs du Brabant. Retour sur ce groupe aujourd'hui disparu et pour le moins nébuleux.

Un témoin anonyme rapporte que Michel Libert a été impliqué en 1982 dans une fusillade visant la police. "Libert me l'a dit lui-même", indique cette personne à VTM Nieuws. Michel Libert a été un des dirigeants de l'organisation d'extrême-droite Westland New Post (WNP).

Les enquêteurs ont interrogé cette semaine un nouveau témoin-clé potentiel. L'homme, un ex-militaire qui a été membre pendant de longues années de l'organisation d'extrême droite Westland New Post (WNP), les a contactés il y a quelques mois depuis l'étranger et les a mis sur la piste de son supérieur de l'époque, Michel Libert. Les journaux Het Laatste Nieuws et Het Nieuwsblad révèlent l'information dans leurs éditions du week-end.