Tout sur Volodymyr Tsemakh

Le ministère public des Pays-Bas a demandé à la Russie de lui livrer Volodymyr Tsemakh, 58 ans, ex-chef militaire séparatiste prorusse Tsemakh, dont le nom a été cité dans l'affaire du crash du vol MH17 de Malaysia Airlines abattu par un missile russe, a-t-il annoncé aux proches des victimes du crash. Les Pays-Bas ont regretté que l'Ukraine ait accepté de remettre cet homme dans le cadre d'un échange de prisonniers avec la Russie.

Un échange historique de prisonniers entre l'Ukraine et la Russie était en cours samedi, impliquant 70 personnes en tout, un moment très attendu alors que les deux pays sont à couteaux tirés depuis 2014.