Tout sur voile

L'arrêt va intéresser nombre de manager du fait religieux au sein de l'entreprise. Il est d'autant plus fondamental que la Cour de cassation française a elle-même saisi la Cour de justice de l'Union sur le fondement d'une question préjudicielle portant sur la question de savoir si un client pouvait demander à ce qu'un prestataire de services demande à son salarié de ne pas porter le voile lorsqu'il exerce une mission au sein de l'entreprise dudit client.

Le monde politique francophone reparle de laïcité de l'Etat. Le PTB est discret dans ce débat. " Pourtant, on est preneurs ! ", s'écrie Raoul Hedebouw, député et porte-parole du parti de la gauche radicale. " On a cette étiquette socio-économique qui fait qu'on nous demande peu notre avis sur d'autres thématiques. " Dont acte.

Des élèves des Ursulines de Malines ne pourraient plus porter de robes ou de jupes longues et amples selon De Morgen. On les obligerait à rouler leur jupe ou à serrer un châle sur leur hanche. Si elles refusent, on les renvoie chez elle.

Lieven Boeve, le directeur général de l'enseignement catholique flamand(VSKO), relance la discussion sur le port du voile. "C'est un sujet trop important pour être laissé aux écoles" déclare-t-il aux quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad.

L'asbl J&D (Justice and Democracy) a indiqué jeudi qu'elle venait de déposer une plainte contre la mutualité PartenaMut, auprès du tribunal du travail de Bruxelles. L'asbl dénonce la décision de la mutualité de ne pas engager une étudiante parce que celle-ci avait refusé d'enlever son foulard.

Le tribunal de première instance de Verviers a déclarée non fondée l'action introduite par l'ASBL "Justice and Democracy" et les parents d'une petite Somalienne contre le règlement d'ordre intérieur des écoles communales de Verviers qui interdit le port de signes religieux ostentatoires.

La commune de Berchem-Sainte-Agathe a interdit le port de symboles religieux à ses employés et ouvriers, annonce tvbrussel vendredi. L'interdiction vaut pour toutes les personnes travaillant pour la commune, des personnes aux guichets au personnel d'entretien.

L'après-Moubarak dans les médias se traduit aussi par l'arrivée de présentatrices voilées sur les chaînes de la télévision publique. Une première plutôt discrète qui ne transforme pas le paysage audiovisuel du pays.