Tout sur Vlaams Belang

Le MR a organisé dimanche matin une séance de voeux virtuelle, lors de laquelle le président du parti Georges-Louis Bouchez a entre autres souhaité une année sans "complaisance" envers le PTB et a également mis l'accent sur Bruxelles, où les libéraux francophones sont dans l'opposition.

Déséquilibrée linguistiquement, timorée sanitairement, tiraillée idéologiquement... L'opposition au nouveau gouvernement Vivaldi marche sur des oeufs. Le PTB devra démontrer sa professionnalisation, le CDH sauver sa tête et DéFI jouer dans la cour des grands avec de petits moyens. Mais tous les trois pourraient en tirer plusieurs avantages.

Le parti d'extrême droite Aube dorée a été reconnu comme une organisation criminelle le jeudi 8 octobre par la Cour d'appel d'Athènes. RésistanceS, le journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite, détaille, sous la plume de Simon Harys, les relations que des mouvements belges de la même idéologie ont entretenu avec leur homologue grec.

La coalition Vivaldi d'Alexander De Croo, avec ses sept partis aux aspirations souvent opposées, advient dans la douleur. Elle ne sera jugée que sur un seul résultat : celui des partis indépendantistes flamands aux législatives de 2024. Gare à la Belgique s'ils dépassent alors les 50 %...

Ce dimanche, le Vlaams Belang a organisé une action de protestation contre la coalition de Vivaldi au Heysel. Le parti estime qu'il y a plus de 5 000 voitures présentes, ce qui équivaudrait à 10 000 personnes. Selon la police, il y aurait eu jusqu'à 4.500 véhicules, avec en moyenne trois à quatre passagers. "C'est un succès incroyable", dit Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang.

Manuel Abramowicz, rédacteur en chef de Résistance(s), le journal de l'Observatoire belge de l'extrême droite, retrace les phénomènes d'attraction réciproque entre l'univers policier et des partis comme le Vlaams Belang, en Belgique, ou le Rassemblement national, en France. La présence de "policiers radicalisésµ" reste une réalité, affirme-t-il.

Il justifie son geste par son jeune âge et par le contexte tendu de l'arrestation de Jozef Chovanec, à l'aéroport de Charleroi en 2018. La mort de l'homme sera au menu d'une Commission de la Chambre, présidée... par un Vlaams Belang.