Tout sur Vincent De Wolf

C'est l'un des animaux les plus coriaces de la politique belge. Mi-dinosaure, mi-félin, le vice-Premier MR cultive l'art de rester au sommet. Candidat à tout, sûr de lui, cinglant, il sait sortir le parapluie si nécessaire et cultive l'art de la vengeance. Un phénomène qui exaspère, aussi.

Le bourgmestre d'Etterbeek Vincent De Wolf est "à la disposition de son parti", le MR, en vue des élections régionales, a-t-il déclaré jeudi matin sur les ondes de Bel RTL. "Je ne suis pas candidat à quoi que ce soit. Je ferai ce que mon parti estime utile que je fasse. C'est le président qui décide qui est tête de liste et son choix sera le bon", a confié celui qui est également député bruxellois.

"On s'est pris une gigantesque tole à Bruxelles", reconnaît dans les colonnes du Soir Boris Dilliès, l'un des deux "derniers" bourgmestres MR en Région bruxelloise. Dans La Libre, son confrère d'Etterbeek, Vincent De Wolf, veut monter un groupe de réflexion pour que le futur programme régional du MR ne reproduise plus les erreurs du passé.

Clap de fin mais pas dernière: une large majorité des groupes politiques du parlement bruxellois ont réservé jeudi un bon accueil au rapport et aux recommandations de la commission d'enquête sur le Samusocial. Prudents pour l'avenir, ceux-ci ont toutefois été nombreux à souligner que ce n'était qu'un début pour restaurer la confiance perdue des citoyens et faire diminuer le nombre de sans-abri.

Incompétent, Pascal Smet (SP.A), surnommé ministre bruxellois "de l'immobilité" après la fermeture inopinée du viaduc Herrmann-Debroux ? Il riposte sèchement en attaquant les partisans du lobby provoiture. "Si je suis resté en politique, dit-il, c'est pour changer Bruxelles."

Après trois jours de mobilisation, le collectif la Voix des Sans-Papiers a obtenu la réquisition d'un bâtiment dans la commune d'Etterbeek. Une solution inédite qui, selon l'association, "ouvre la voie à une reconnaissance du droit au logement et à la dignité pour toutes les personnes résidant sur le territoire, avec ou sans papiers".