Tout sur VIH

Les suspects de viol peuvent être contraints à subir un test au VIH et à l'hépatite C, comme le prévoit un arrêté royal du ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) entré en vigueur le 31 mai. "Il est important pour la victime de pouvoir lever l'incertitude autour d'une infection", selon le ministre. L'information est révélée vendredi par Het Laatste Nieuws.

Des médecins américains ont annoncé mercredi avoir réalisé la première greffe de foie au monde entre deux porteurs du virus du sida (VIH), trois ans après la levée de l'interdiction aux Etats-Unis de procéder à de telles interventions.

Un nombre record d'infections par le virus du sida (VIH) a été enregistré en Europe et Asie centrale en 2014, dont près d'un tiers ayant touché des immigrés, ont indiqué jeudi l'Union européenne et l'Organisation mondiale de la santé.

Selon une enquête réalisée par l'Université de Gand et Sensoa, un centre d'expertise flamand pour la santé sexuelle, la moitié des personnes atteintes du VIH n'osent pas en parler au travail. Même si l'étude n'est pas représentative (elle a été réalisée auprès de 54 répondants), elle révèle une tendance.

Le député de la Fédération Wallonie-Bruxelles Alain Destexhe estime, "hors de tout politiquement correct", que les politiques de prévention du sida devraient se concentrer sur les groupes où la prévalence du virus est la plus forte, soit les homosexuels et les populations d'Afrique subsaharienne, a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse.

Des médecins se rendent depuis peu dans des bars et cafés pour proposer des tests salivaires visant à détecter le VIH chez des personnes à haut risque, écrivent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Deux patients séropositifs ayant subi une transplantation de moelle osseuse ne présentent aujourd'hui plus de trace du virus VIH dans leur organisme, ont indiqué des spécialistes du monde entier.

Quelque 9,3 millions de personnes supplémentaires auront le droit d'avoir accès aux médicaments antirétroviraux utilisés contre le VIH, selon les nouvelles recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publiées dimanche et visant à éviter trois millions de décès liés au sida d'ici 2025.