Tout sur Versailles

Alors que la fronde a nettement marqué le pas, les "gilets jaunes" comptent de nouveau mobiliser leurs troupes dans toute la France pour un sixième samedi consécutif de manifestations, à Versailles et Paris notamment, où tout semble calme en début de matinée.

Le trafic ferroviaire à la gare parisienne de Montparnasse, une des principales gares de la capitale, desservant l'ouest et le sud-ouest de la France, a été interrompu vendredi à la mi-journée, jour de grand chassé-croisé des vacanciers, à cause d'un incendie, a annoncé le transporteur SNCF.

Avec des mensonges, une rhétorique guerrière et un livre que personne n'a lu, Hitler a réussi à séduire des millions de gens. Comment est-ce possible ? L'historien Ewoud Kieft a lu et relu Mein Kampf et en a écrit la préface lors de sa réédition. "Est-ce qu'on pouvait prévoir l'Holocauste ? La réponse est oui."

Le discours prononcé devant le Congrès à Versailles par Emmanuel Macron aurait coûté 500.000 euros. L'opposition monte au créneau pour critiquer son coût onéreux, mais aussi son contenu.

Le président russe Vladimir Poutine s'est dit "persuadé" que le régime syrien n'avait pas commis "l'attaque chimique" meurtrière perpétrée début avril et a déclaré être "d'accord" avec "la ligne rouge" fixée par son homologue français Emmanuel Macron, dans une interview sur le site internet Figaro live mardi.

Le candidat socialiste à la présidentielle française Benoît Hamon a mis sur la table vendredi un projet de réorientation du projet européen, se disant convaincu qu'il existe "un chemin pour réorienter l'Europe" à l'heure où elle risque de se "disloquer".

La privatisation pour seulement 1.500 euros pour dix jours de l'un des endroits les plus photogéniques de Gand, a rendu les Gantois furieux. Au point qu'ils ont décidé de s'incruster dans la fête. Ce n'est pourtant là qu'un des derniers exemples d'une privatisation de plus en plus importante des espaces publics. En voici la preuve par d'autres exemples.

Après la polémique suscitée par les faux meubles à Versailles cet été, un nouveau débat ferait rage autour d'un meuble classé à la demande du Louvre, mais qui serait un faux.Les caciques du marché de l'art et des antiquités sont paniqués, car à quelques jours de l'ouverture de la célèbre Biennale des Antiquaires (du 10 au 18 septembre), unnouveauscandale éclate autour d'une antiquité. Du jamais vu.

Détenu le plus surveillé de France, le suspect-clé des attentats de novembre dernier à Paris, Salah Abdeslam, a réclamé mercredi à la justice de suspendre le dispositif de vidéosurveillance permanent de sa cellule, qui porte selon lui atteinte à ses droits fondamentaux. La décision du tribunal est attendue vendredi.