Tout sur verglas

Des plaques de givre pourraient se former dans la nuit de vendredi par endroits sur l'ensemble de la Wallonie. Plus tard dans la nuit et samedi matin, quelques averses de neige sont également possibles en Ardenne, ainsi que des pluies verglaçantes par endroits en basse et moyenne Belgique, avertit la Cellule d'action routière. Elle recommande aux usagers de la route de rester extrêmement vigilants.

L'Institut royal météorologique a lancé une alerte orange pour le verglas. Entre vendredi midi et samedi matin, les automobilistes et les autres usagers doivent se montrer particulièrement prudents sur les routes et les trottoirs.

L'Institut Royal Météorologique (IRM) lance un nouvel avertissement au verglas pour la Wallonie, à l'exception du Brabant wallon. Cet avertissement de couleur jaune est entré en vigueur mardi à 15h00 et sera d'application jusqu'à mercredi à 06h00 du matin.

L'Institut royal météorologique (IRM) lance une alerte jaune au verglas sur l'ensemble du pays pour la nuit de jeudi à vendredi. L'alerte concerne les provinces de Liège, Namur et Luxembourg dès midi, tandis que les autres provinces seront touchées en soirée, à l'exception de la côte.

En raison des prévisions météorologiques, la Cellule d'Action Routière, composée du Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W), du centre Perex et de la police fédérale de la route, est activée en Wallonie, annonce vendredi le Service Public Wallonie (SPW) dans un communiqué.

L'après-midi de vendredi sera fortement nuageuse mais le soleil pointera encore son nez sur le nord-ouest du pays. Le vent faible, plus tard modéré à la Côte, proviendra du sud. Les maxima oscilleront entre -3° en Ardenne et 2° au littoral.

La Cellule d'action routière (CAR) a décidé de maintenir la phase de "vigilance renforcée", qui avait été enclenchée vendredi soir, sur les routes de Wallonie, annonce-t-elle samedi matin dans un communiqué.

Compte tenu des prévisions météorologiques pour les prochaines heures, la Cellule d'Action Routière (CAR), composée du Centre Régional de Crise de Wallonie (CRC-W), du centre Perex et de la Police Fédérale de la route, a été activée et la phase de vigilance renforcée déclenchée.

Les pluies verglaçantes ont déjà rendu les routes très glissantes jeudi matin sur une partie du pays, principalement dans la région du Westhoek (Flandre occidentale). De nombreux incidents se sont produits sur l'autoroute E40 entre Furnes et Middelkerke, a indiqué Hajo Beeckman du centre flamand de la mobilité Vlaams Verkeerscentrum. Le tunnel des 4 Bras, sur le Ring de Bruxelles, a lui dû être fermé en raison de la présence de stalactites.

A la suite des prévisions météorologiques pour ce jeudi matin, la Cellule d'action routière (CAR), composée du Centre régional de crise de Wallonie (CRC-W), du centre Perex et de la police fédérale de la route, a été réactivée mercredi soir pour passer en phase de vigilance renforcée, indique le CRC-W dans un communiqué. Des précipitations hivernales sous forme de pluies verglaçantes sont en effet prévues pour ce jeudi matin, vers 07h00, sur l'ouest du pays.

"En raison de l'amélioration des conditions de circulation et des faibles quantités de neige prévues pour la nuit, la Cellule d'Action Routière composée du Centre régional de crise de Walllonie, de la Police Fédérale de la route et du centre Perex a décidé de lever la phase de pré-alerte routière", a annoncé mercredi soir le service public de Wallonie.

Une zone de pluie traversera le pays du littoral à l'Ardenne en seconde partie de nuit. Malgré les températures positives, les précipitations tombant sur un sol gelé donneront un risque de verglas sur tout le pays. La Cellule d'Action Routière (CAR) a donc décidé le passage en phase de pré-alerte routière à partir de samedi 21h00, indique-t-elle dans un communiqué.

Le réseau routier wallon était dans l'ensemble assez dégagé ce mercredi vers 6h30. Le risque de verglas était toutefois bien présent, sur les autoroutes également.

Lundi matin, en raison des conditions météorologiques, plusieurs files étaient à signaler principalement sur les axes en direction et autour de Bruxelles et d'Anvers, causant près de 380 kilomètres de bouchons cumulés. En revanche, seuls 9 accidents ont été recensés, "ce qui est assez peu", a affirmé Touring Mobilis à l'Agence Belga. Pour l'heure, des ralentissements d'environ 30 minutes persistent sur la E313 reliant Liège, Hasselt et Anvers.

La police fédérale appelle à la prudence sur les routes en raison du risque de formation de verglas. Des précipitations sont attendues aujourd'hui, ce qui pourrait provoquer des situations dangereuses sur les routes gelées.

La fine pluie verglacante qui est tombée mardi soir surtout sur les provinces de Brabant wallon, Namur, Hainaut et Limbourg, cause quelques embarras aux bus des TEC, qui n'ont pas pu quitter les dépôts mercredi matin ou ont dû les rejoindre très vite après en être sortis.

Des milliers de passagers étaient piégés dans les aéroports ce matin, en particulier ceux de Londres et Paris, par les chutes de neige qui ont désorganisé le trafic aérien en Europe en plein départ pour les vacances de Noël.