Tout sur Venezuela

Septante-cinq ans après la fin de la guerre, le rationnement alimentaire reste un sujet tabou. Certains pays le pratiquent, hors conflit. Potentiellement pertinent pour affronter les changements climatiques, il pourrait même convaincre la population, pour autant que la démarche soit expliquée et anticipée. Le contraire de ce qu'on a observé au début de la crise du coronavirus, en somme.

La Maison Blanche a imposé jeudi de nouvelles "dures" sanctions contre le Venezuela, accusé de faire partie, avec Cuba et le Nicaragua, d'une "troïka de la tyrannie" en Amérique latine.

Au Venezuela, la monnaie nationale a subi une dévaluation spectaculaire: le bolivar a été dévalué de 96% par rapport au dollar. Des prix astronomiques étaient encore demandés la semaine dernière pour des denrées de base. Exemples: un kilo de viande était affiché à 9.500.000 bolivars, pour un kilo de carottes, les Vénézuéliens devaient dépenser pas moins de 3.000.000 bolivars, ou encore, 2.600.000 bolivars pour un rouleau de papier toilette...

Un fort séisme, d'une magnitude comprise entre 6,3 et 7,3 selon les sources, s'est produit mardi après-midi au Venezuela, suscitant la panique parmi la population mais sans causer à ce stade ni victime, ni dégât majeur.