Tout sur Vénétie

L'Italie a passé la barre des 100.000 morts dus à la pandémie de Covid-19 avec 100.103 décès, en hausse de 318 sur 24 heures, un an après son apparition dans la péninsule, a annoncé le ministère de la Santé.

Mais qui est donc le mystérieux patient zéro ? Telle est l'énigme que doit résoudre l'Italie, qui tente de contenir la propagation du Covid-19 sur son sol. "Très préoccupée", l'OMS appelle le monde à se préparer à une "éventuelle pandémie".

Un avion de la compagnie aérienne italienne Alitalia transportant des passagers provenant des régions les plus touchées par l'épidémie de nouveau coronavirus en Italie, a été bloqué à son atterrissage à l'île Maurice, dans l'Océan indien, a indiqué lundi le ministère italien des Affaires étrangères.

Une vague de mauvais temps a frappé plusieurs pays européens, dont l'Italie où neuf personnes ont été tuées, tandis que des dizaines de milliers de foyers sur le continent restaient privés d'électricité mardi.

Les riches régions italiennes de la Vénétie et de la Lombardie ont voté dimanche à une écrasante majorité en faveur d'une plus grande autonomie, avec une participation suffisamment importante pour leur donner un pouvoir de négociation face à Rome.

Le président du Parlement européen, l'Italien Antonio Tajani, estime que l'Europe doit "craindre" la multiplication des petites patries, à l'heure où la Catalogne bataille pour son indépendance et où les régions italiennes de Lombardie et de Vénétie votent dimanche pour plus d'autonomie.

La Lombardie et la Vénitie organisent dimanche un référendum pour réclamer davantage d'autonomie à Rome: longtemps passé inaperçu, ce scrutin prend une teinte particulière après le vote d'autodétermination de la Catalogne.

A Venise, impossible de trouver une affiche évoquant le référendum d'autonomie organisé dimanche en Vénétie et en Lombardie. Pourtant, la quasi totalité des habitants affirment qu'ils iront voter pour échapper à la gabegie de Rome, tout en refusant le parallèle avec la Catalogne.