Tout sur Varsovie

Le président sortant en Pologne, le conservateur et populiste Andrzej Duda, a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans, a annoncé lundi la Commission électorale, selon des résultats officiels quasi-complets.

Le maire de Varsovie Rafal Trzaskowski menace la réélection du président sortant Andrzej Duda, candidat du parti au pouvoir. Pourtant, les gouvernements conservateurs d'Europe centrale sortent renforcés de la crise sanitaire.

A nouveau mobilisé pour parler de cet antisémitisme dont la nouvelle virulence l'a conduit à publier Pourquoi les Juifs ?, l'activiste et citoyen du monde est vite happé par la crise du coronavirus. Il redouble d'inquiétude face au fléau de la peur qu'elle instille un peu plus encore dans nos sociétés. Les deux combats ne sont pas étrangers.

Plus rien. Ou presque... Ce matin, Varsovie se réveille en ruines. Et déserte : des dizaines de milliers de Polonais viennent d'être tués. La boucherie est immense. Un gâchis ? Oui, car on peut s'interroger : cette insurrection était-elle bien nécessaire ? Pourquoi donc les Polonais ont-ils décidé de se révolter alors que les Soviétiques étaient sur le point de les libérer ? Une autre question se pose, plus cruciale encore : la Pologne parviendra-t-elle un jour à se relever de ce glorieux suicide ?

Des centaines de manifestants ont consommé lundi des bananes à l'entrée du musée national de Varsovie pour dénoncer une tentative de censure après le retrait d'une exposition d'une oeuvre représentant une jeune femme en train de déguster ce fruit, a constaté un photographe de l'AFP

L'antisionisme radical tient bien de l'antisémitisme de par ses appels à la théorie du complot et ses représentations fantasmatiques du sioniste, explique l'historien Joël Kotek.

Dans Le Vif/L'Express du 21 février dernier, nous publiions une enquête intitulée "Sexisme : omerta au Collège d'Europe ? ". Nous avons reçu cette réaction, sous forme de carte blanche. Son auteure demande l'anonymat, mais elle a contacté la rédaction en dévoilant son identité et ses fonctions, que nous avons vérifiées avant de publier son texte. Elle a étudié au Collège d'Europe, à Natolin, en Pologne. Elle confirme la teneur de notre dossier. Qu'elle étend à l'ensemble des institutions universitaires d'Europe.