Tout sur UZ Gent

Des chercheurs de l'UZ Gent découvrent où se cache le virus du sida

Des chercheurs de l'UZ Gent ont franchi une étape importante vers l'éradication du VIH à long terme et la guérison du sida, en découvrant sa cachette, son réservoir viral. Le virus est contrôlé aujourd'hui grâce à des inhibiteurs de VIH, mais une rechute intervient en cas d'arrêt de prise de traitement car une petite quantité de virus reste toujours présente dans le corps du patient. Avec cette découverte, les scientifiques espèrent à terme pouvoir éliminer le virus.

Record du nombre d'enregistrements de donneurs d'organes

Un nombre record de 85.560 Belges se sont inscrits l'an dernier en tant que donneurs d'organes, rapportent lundi De Standaard et Het Nieuwsblad sur base des derniers chiffres du Registre national. Cela porte à 356.280 le nombre de donneurs potentiels.

Un test pour détecter 1.200 maladies avant d'enfanter

A partir d'octobre, les huit centres de génétique du pays (quatre francophones, quatre néerlandophones) proposeront aux personnes désirant enfanter de se soumettre à un test afin d'évaluer le risque que leur futur bébé souffre d'une maladie rare, rapporte mardi De Morgen. Contre la somme de 1.000 euros, 1.200 affections pourront être détectées.

L'ONEM respire ... et les CPAS s'essoufflent!

Ces derniers jours, plusieurs organes de presse se sont fait l'écho de l'intervention du ministre de l'Emploi fédéral, Kris Peeters, se félicitant dans sa note de politique générale de voir le budget des dépenses ONEM connaître une forte diminution depuis 2013.

Économie, droit, enseignement: neurosciences, la nouvelle religion

L'étude du cerveau, malade comme sain, fascine autant les scientifiques que le grand public. Au point que les neurosciences ont envahi tous les domaines de la société. On parle désormais de neuroéducation, de neuromanagement, de neurodroit, de neuroéconomie... Les neuroscientifiques semblent même incarner la nouvelle autorité. Décryptage.

Seulement 565 étudiants en première année de médecine

Seuls 696 candidats sur les 3.473 inscrits à l'examen d'entrée en médecine et en dentisterie, le 8 septembre dernier, ont réussi l'épreuve. Il ne reste toutefois que 565 lauréats inscrits en première année de médecine, or le quota prévu pour 2023 en suppose 607, rapporte Le Soir mardi.

Tensions et ruptures à la FEF

Les étudiants des Facultés universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur (FUNDP) et de l'Université de Mons (UMons) ont quitté la Fédération des étudiants francophones (FEF), lui reprochant un fonctionnement et des prises de décision manquant de transparence et de débat.