Tout sur UZ Gand

"Les patients sont dans un état plus sévère que lors des premières vagues ", déclare Geoffroy Plenevaux, infirmier chef de services des soins intensifs au Centre Hospitalier Régional Sambre et Meuse. Il revient sur la situation dans son hôpital, situé en province de Namur, particulièrement touchée par l'épidémie.