Tout sur UZ Brussel

Neuf médecins sur dix sont prêts à se faire vacciner et pratiquement tous les médecins conseillent l'injection à leurs patients, révèle une enquête de l'ASBL Medische wereld (fondé par des médecins et des étudiants de la VUB et de l'UZ Brussel) réalisée auprès de 1000 médecins.

La situation est critique dans les hôpitaux belges qui se voient submergés de patients atteints de coronavirus, et si la tendance d'hospitalisations se poursuit, les soins intensifs arriveront à saturation le vendredi 6 novembre. " Si vous ne voulez pas qu'il y ait des chaises vides à Noël, arrêtez maintenant ", implore Sabeth De Waele, chef de service des soins intensifs à l'UZ Brussel.

L'augmentation des admissions se poursuit dans les hôpitaux bruxellois, qui n'enregistrent pas encore l'effet des mesures restrictives attendu avec une semaine de décalage, selon un coup de sonde effectué lundi dans les différents réseaux hospitaliers de la région.

La stigmatisation pèse encore lourdement sur les personnes dépendantes, qui se voient notamment souvent accuser d'être elles-mêmes responsables de leurs problèmes. Pourtant, une addiction est toujours la conséquence d'une combinaison de facteurs qui ne dépendent pas forcément de nous. Et vous, savez-vous ce qui vous fragilise ?

L'immunothérapie, qui a déjà fait ses preuves dans le traitement de plusieurs pathologies, se révèle également prometteuse contre le cancer colorectal métastasé, ressort-il d'essais cliniques menés conjointement par l'UZ Brussel (VUB), l'Institut Jules Bordet (ULB) et l'UZ Leuven (KUL).

Lors d'une fécondation in-vitro (FIV), il est possible d'effectuer des tests pour détecter les éventuelles anomalies chromosomiques des embryons. Ces tests n'augmentent pas les chances de donner la vie, contrairement à ce qui était supposé, mais ils diminuent les interventions médicales et les risques de fausse couche, ressort-il d'une étude à laquelle ont participé deux centres de l'UZ Brussel, l'hôpital universitaire de la VUB.

Elisabeth De Waele est spécialisée en alimentation clinique et médecin en soins intensifs, ce qui revient à "sauver des vies". Cependant, elle en perd beaucoup aussi. Les patients admis en soins intensifs sont par définition en danger de mort. La mortalité s'y élève à 15%.

Depuis peu, des animaux de compagnie sont pour la première fois les bienvenus dans un hôpital. A la Villa Samson voisine de l'Hopital Universitaire de la VUB à Jette, des patients peuvent s'y rendre avec leur propre animal de compagnie ou y suivre des séances de zoothérapie avec les chiens et les chats qui y vivent. La recherche scientifique montre en effet qu'un animal peut jouer un rôle important dans le processus de guérison. Le Vif.be y est allé en visite et a rencontré les populaires quadrupèdes de la maison.

Un nouvel établissement dédié à la zoothérapie, c'est à dire l'interaction d'un patient avec un animal de compagnie, verra le jour le 1er décembre à côté de l'hôpital universitaire UZ Brussel à Jette. Baptisé Villa Samson, c'est une première en Belgique, où les animaux sont habituellement interdits dans le milieu hospitalier.

Que faire pour préserver au mieux votre fertilité lorsque vous devez subir une chimio- ou une radio- thérapie ? Ces mesures bénéficient-elles d'un remboursement ?