Tout sur université de Hasselt

Des chercheurs des universités américaines du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et de Harvard, avec la collaboration du chercheur belge de l'université de Hasselt Robert Malina, estiment que les émissions supplémentaires des voitures Volkswagen immatriculées en Allemagne pourraient conduire au décès prématuré de 1.200 personnes en Europe, dont 23 en Belgique. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue "Environmental Research Letters".