Tout sur Unia

Xénophobie à l'égard des personnes asiatiques que l'on estime "responsables" de l'introduction de Covid-19 , attaques contre les travailleurs de la santé, stigmatisation des personnes obèses: les cas de discrimination ont augmenté de manière exponentielle depuis le début de la pandémie.

L'organe public de lutte contre la discrimination et de promotion de l'égalité des chances (Unia) s'est réjoui mardi de la condamnation de l'internaute qui avait publié un message haineux à l'encontre de la présentatrice de la RTBF Cécile Djunga. L'organisation souligne qu'il est important que "la justice rappelle que tout n'est pas permis sur les réseaux sociaux."

Dans son rapport annuel 2019, Unia , qui lutte contre la discrimination, relève que 25,8 % des dossiers sont liés aux critères "raciaux", rapporte La Libre Belgique lundi. Le codirecteur d'Unia, Patrick Charlier, insiste sur le caractère systémique et structurel du problème de discriminations raciales.

Le Collectif contre l'islamophobie en Belgique (CCIB) a ouvert l'an dernier 70 dossiers relatifs à des faits dont il a confirmé le caractère islamophobe. Pour l'année en cours, l'association en a déjà ouvert près de 90. Les femmes sont les principales victimes, a souligné l'ASBL vendredi lors de la présentation de son premier rapport annuel.

Pour la première fois, un tribunal belge a condamné un utilisateur anonyme de Twitter qui harcelait une femme sur le réseau social, ressort-il du rapport annuel d'Unia présenté jeudi. "Il s'agit d'un message important dans la lutte contre le cyberharcèlement", a souligné Patrick Charlier, directeur du centre interfédéral de lutte contre la discrimination.

Le gouvernement wallon devrait adopter demain/jeudi, date de la journée internationale de la lutte contre l'homophobie, le volet wallon du plan d'action interfédéral 2018-2019 contre la discrimination et la violence à l'égard des personnes LGBTI, sigle utilisé pour désigner les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexes.

La lutte contre les discriminations linguistiques, toujours dépourvues d'organe légal de protection, mène à des situations cocasses. Exemple : le refus d'embauche, dans un call center, en raison d'un accent.