Tout sur Ulrike Ehlert

Le stress éprouvé par la femme enceinte a des répercussions sur le liquide amniotique. Des chercheurs de l'Université de Zurich (Suisse) y ont détecté la présence de corticolibérine, une hormone liée au stress, qui influe sur le développement du foetus, annoncent-ils lundi par voie de communiqué.