Tout sur UEFA

Le 6 décembre, il y aura dix ans qu'il quittait la scène belge. En catimini, après avoir été l'homme fort de la Flandre puis le Premier ministre du pays. Depuis, Yves Leterme a fait beaucoup de choses, à travers le monde. De la politique internationale, de l'économie, du business et du contrôle de gestion de clubs de foot. Heureux, dit-il. Mais peut-être pas rangé des bagnoles.

Cristiano Ronaldo a lancé le mouvement en retirant deux bouteilles de Coca-Cola du présentoir en conférence de presse. Paul Pogba l'a imité en s'attaquant à une bouteille de Heineken. Si le geste frôle l'hypocrisie, tant ces mêmes joueurs touchent des millions grâce à des sponsors du même acabit, quel est le réel pouvoir des joueurs sur les marques? Eclairage avec Thierry Zintz, spécialiste du management du sport.

Christian Kabasele et Frédéric Gounongbe nous font part de leurs impressions après l'incident raciste lors du match de Ligue des champions entre le PSG et Istanbul Basaksehir. Ils pointent les lacunes que l'UEFA doit rapidement combler. Selon eux, l'épisode peut devenir un tournant majeur dans la lutte contre la discrimination raciale dans les stades. A condition d'agir en profondeur. Entretien croisé.

Le patron du football mondial, Gianni Infantino, mis en cause dans les "Football Leaks" pour son rôle à la Fifa comme à l'UEFA, a répété mercredi qu'il n'y avait "rien d'illégal ni de contraire" au code d'éthique dans ce qui lui est reproché.

Depuis la création de la Champions League en 1992, ils ont pris le pouvoir dans le milieu. En profitant d'un vide juridique. Le scandale qui touche le football belge ne serait que la partie émergée de l'iceberg européen.

"Ghelamco continue de croire en son projet 'Eurostadium', malgré l'abandon de l'UEFA et l'avis du Comité régional des permis environnementaux publié", a assuré le groupe samedi alors que l'administration flamande vient de rendre un avis négatif dans le dossier.

Si la perspective d'organiser un match de l'EURO 2020 n'a pas résisté aux doutes exprimés par l'UEFA sur la capacité de voir l'Eurostadium prêt à temps pour cette compétition, il n'est pas trop tard pour faire de ce mauvais projet une réelle opportunité

La décision prise par l'UEFA de désigner Wembley, faute de garantie sur la construction du Stade national, démontre combien la Belgique est en panne de moteur. Et le petit jeu du MR, ces derniers jours, fut particulièrement indigne.