Tout sur Twitter

Un accord est intervenu vendredi soir au sein du "superkern", qui rassemblait depuis 16h le gouvernement fédéral et les dix partis qui soutiennent les pouvoirs spéciaux destinés à lutter contre le coronavirus (Covid-19). Le texte n'a pas été validé par la N-VA, qui a claqué la porte, a-t-on appris à bonne source. Le parti nationaliste flamand n'a pas signé pas le communiqué commun envoyé peu avant 22h00.

La N-VA est, de tous les partis flamands et même belges, celui qui compte le plus de suiveurs sur le réseau social Twitter, précédant le CD&V et l'Open Vld, révèle une analyse effectuée par le blogueur Bruno Peeters, qui rassemble des statistiques sur les médias sociaux sur son site B.V.L.G.

Les violences à l'égard de la police "qui fait chaque jour de son mieux pour protéger les citoyens et la société sont incompréhensibles", a estimé sur Twitter le ministre de l'Intérieur, Jan Jambon (N-VA), après plusieurs incidents lors d'une action du mouvement des "gilets jaunes" à Bruxelles. "C'est scandaleux", a-t-il ajouté.

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration Theo Francken a annoncé mardi sur Twitter qu'il avait fait fermer le guichet Asile de l'Office des étrangers à Bruxelles à la suite d'une agression. Le directeur général de l'Office Freddy Roosemont a indiqué que le guichet avait été rouvert après une heure de fermeture, à la suite de l'agression d'un responsable de la sécurité.

Dans la pratique, la lutte contre le trafic d'êtres humains reste lettre morte en Belgique, ressort-il des chiffres exigés par la députée Carina Van Cauter (Open Vld). L'an passé, environ 45.000 personnes ont reçu un ordre de quitter le territoire, mais ces ordres sont rarement accompagnés de poursuites pénales.