Tout sur Turquie

Plusieurs milliers de musulmans ont participé vendredi à Istanbul à la première prière organisée à l'ex-basilique Sainte-Sophie depuis sa reconversion controversée en mosquée, une cérémonie lors de laquelle le président Recep Tayyip Erdogan a récité un passage du Coran.

Les étapes-clés de la guerre en Syrie, où ont lieu dimanche des élections législatives. Le conflit a impliqué de multiples acteurs régionaux et internationaux et fait depuis 2011 plus de 380.000 morts et des millions de réfugiés et déplacés.

La décision de la Turquie de transformer en mosquée l'ex-basilique Sainte-Sophie, haut lieu de l'orthodoxie, est vécue comme une "provocation" en Grèce et risque de tendre davantage les relations entre Ankara et Athènes, soulignent les responsables grecs et les analystes.

La formation musicale a enterré deux de ses membres, décédés après une grève de la faim en prison. L'accroissement de la répression résulte d'une surenchère entre les clans au pouvoir.

Coup de tonnerre sous le ciel étoilé : dans l'Hexagone, c'est le "non" qui l'a emporté. "Approuvez-vous le projet de loi qui autorise la ratification du traité établissant une Constitution pour l'Europe ?" demandait-on aux Français. La réponse est sans équivoque : 54,68 % des votants le rejettent. Une faible majorité ? Pas tant que ça. Surtout que le pays figure parmi les pionniers de la construction européenne. Que la ratification de ce traité ne devait être qu'une formalité. Et qu'un an plus tôt, personne ne s'y opposait.

Lors du génocide de 1915, des Turcs ont sauvé des vies arméniennes au péril de leur vie, mais n'ont jamais été honorés. Ce samedi soir sur La Trois (RTBF) donne la parole à leurs descendants, et brise l'omerta.

En ces temps de crise sanitaire et de tension dans les prisons, les nouvelles statistiques du Conseil de l'Europe (CoE) sur la surpopulation carcérale tombent à point nommé. La Belgique est le deuxième pays des 52 Etats membres du CoE dont les prisons sont les plus engorgées, après la Turquie.

Le président turn Recep Tayyip Erdogan a annoncé de nouvelles mesures durcissant celles à lutter contre l'épidémie de coronavirus qui s'accélère en Turquie. Parmi les mesures, on trouve le confinement obligatoire pour les moins de 20 ans et les entrées et sorties interdites dans 31 villes.