Tout sur Tunis

L'universitaire Kais Saied, donné largement vainqueur de la présidentielle en Tunisie, a remercié "les jeunes qui ont ouvert un nouvelle page de l'histoire", devant ses partisans dans un hôtel du centre de Tunis peu après l'annonce de sa victoire dimanche.

La Tunisie fait figure de modèle de transition démocratique réussie dans le monde arabe depuis sa révolution en 2011, malgré des difficultés socio-économiques, les autres pays du Printemps arabe ayant sombré dans le chaos, la répression ou la guerre.

La Libye, la Syrie et le Yémen ayant sombré dans la guerre civile, l'Egypte ayant transité d'une dictature militaire à une autre, la Tunisie reste le seul théâtre des " printemps arabes " où l'ancrage durable d'une démocratie est encore envisageable aujourd'hui. Le premier tour des deuxièmes élections présidentielles au suffrage universel organisées depuis la chute du potentat Zine el Abidine ben Ali en 2011 laisse toutefois perplexe sur son implantation.

La création de la Ligue arabe en 1945 pouvait-elle laisser espérer une unité des pays arabes face au reste du monde, notamment pour en résoudre les crises ? Rien n'est moins sûr.

Le secrétaire général de la Ligue arabe Ahmed Aboul Gheit a indiqué lundi à Tunis que les troubles et l'instabilité sécuritaires dans certains pays arabes ont facilité l'émergence des groupes "terroristes" dans la région, notamment le "fléau Daech".