Tout sur Trump

Dans des moments troublés comme ceux que nous vivons depuis un mois et demi, le rôle de la presse est renforcé. Malgré une information dont les canaux changent, celle-ci se retrouve seule et isolée face à un public en quête de l'information la plus rapide, mais aussi la plus exacte. La peur étant un terreau fertile pour les fausses rumeurs, plusieurs médias et organisations se dressent face à la propagation de ces fake news.

Une stratégie américaine erratique en Syrie, une Europe déconnectée, une Turquie qui joue sur tous les tableaux... Au bout du compte, c'est le président russe qui gagne. Sa recette ? Un mélange de puissance, de diplomatie et de vision.

Trump a mis une photo de lui en Rocky Balboa. Mais si l'intention et le message derrière restent flous, ce tweet aura fait hausser de nombreux sourcils.

La langue portugaise est soudain devenue à la mode en cette fin d'été 2019. D'un côté, un élan spontané, venu des réseaux sociaux et soutenu par l'écrivain brésilien le plus célèbre, Paulo Coelho, a pris la défense de l'épouse du président français, gravement offensée par le président brésilien, Jair Bolsonaro. Un flot d'excuses au moyen d'un simple hashtag : "Disculpa Brigitte" ("Pardon Brigitte"). De l'autre, c'est Brigitte Macron elle-même qui a voulu remercier les Brésiliens par ces mots : "Muito obrigada !" ("Merci beaucoup !").

Le passage en Wallonie à une agriculture moins consommatrice de produits chimiques, inscrite davantage dans les modèles du bio et de l'élevage extensif et plus tournée vers les marchés locaux est tout à fait viable économiquement et charrierait de nombreux bénéfices sociétaux, selon une étude réalisée par l'UCLouvain à la demande du ministre wallon de l'Environnement, Carlo Di Antonio.