Tout sur Trends in Neuroscience

La fameuse crise d'adolescence ne serait pas qu'une simple " phase ", qu'un mauvais cap à passer. Si les adolescents sont souvent impulsifs, ce serait en partie la faute de la biologie, et particulièrement du cerveau. Un trait que l'homme partagerait avec le macaque.