Tout sur Transmission

Le risque pour des personnes ayant déjà contracté l'infection au coronavirus d'en contaminer d'autres "par un virus qui ferait comme un ricochet sur leurs voies respiratoires" mais sans les atteindre elles personnellement "existe très clairement", met en garde le porte-parole interfédéral Covid-19, Yves Van Laethem. "On ne connaît toutefois pas sa fréquence."

S'il s'avère moins mortel que le SARS-CoV premier du nom, le nouveau coronavirus Covid-19 est néanmoins plus dangereux que son prédécesseur. Mais pourquoi ces faux jumeaux ont-ils un impact si différent ? Analyse de leur modus operandi.