Tout sur traduction

Il existe plus de 7 000 langues dans le monde. Aussi n'est-il pas étonnant qu'il existe certains mots intraduisibles, malgré une signification universelle.

Les Flamands ont dû se contenter d'une synthèse de 24 pages alors que le cahier des charges en prévoyait 100 : le rapport final de l'étude Rail4Brussels, consacrée à la desserte ferroviaire de Bruxelles-Capitale et rendue publique la semaine dernière, n'a pas été traduit dans son intégralité.

Avec le croate, l'Europe est aujourd'hui riche de 24 langues officielles, mais le multilinguisme ne cesse de se dégrader sur les sites Web de la Commission européenne, relève Michaël Malherbe, de l'agence de communication Two4com.