Tout sur Toussaint

Les Scouts partagent mercredi leur colère face au manque de concertation du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles après l'adoption de la réforme des rythmes scolaires. Ils se disent inquiets des conséquences pour leur secteur et estiment l'impact financier à environ 20 millions d'euros pour les mouvements de jeunesse.

Les élèves de l'enseignement primaire et du premier degré du secondaire reprennent le chemin de l'école ce lundi, après des vacances de Toussaint prolongées d'une semaine. Les élèves à partir de la 3e secondaire suivront quant à eux partiellement les cours à distance, comme préconisé par le Comité de concertation. Cette rentrée se fait sous code rouge.

Pour aplanir la courbe des contaminations et éviter la saturation des hôpitaux, la ministre francophone de l'Education, Caroline Désir, a décidé de l'arrêt temporaire des cours en présentiel pour les élèves du secondaire le 28 octobre dernier, et ce, jusqu'au 15 novembre 2020.

Au lendemain des mesures de "confinement renforcé" annoncé vendredi, la ministre francophone de l'Education, Caroline Désir (PS), s'est entretenue samedi avec les acteurs de l'école afin de faire le point sur les conséquences pour l'école, et l'organisation de la rentrée scolaire du 16 novembre, après le congé allongé de Toussaint.

Avec quelque 2.500 cas Covid, dont près de 2.000 depuis le 1er septembre, Mouscron connaît une situation sanitaire plus que critique. De concert avec tous les acteurs de terrain, la bourgmestre a décidé samedi de suspendre, dès ce lundi 26 octobre, tous les cours et ce jusqu'aux vacances de Toussaint.

Face à la résurgence des contaminations au coronavirus en Belgique, les ministres de l'Education des trois Communautés se sont concertés mardi pour discuter d'une adaptation du régime de codes couleurs appliqué depuis la rentrée de septembre dans l'ensemble des écoles du pays, a indiqué mardi la ministre francophone de l'Education, Caroline Désir (PS).