Tout sur Tories

"Psychopathe carriériste", "perturbateur en chef": c'est un stratège politique non orthodoxe que le nouveau Premier ministre britannique Boris Johnson a choisi comme conseiller spécial, Dominic Cummings, aussi connu comme le cerveau de la campagne en faveur du Brexit.

Des Tories, paniqués par un no-deal, envisagent d'envoyer la Reine Elisabeth II à Bruxelles pour empêcher un Brexit sans accord. Le scénario a toutes les apparences d'un poisson d'avril, mais selon la BBC, il est évoqué par certains Conservateurs britanniques par crainte que le prochain Premier ministre ne contourne le Parlement pour décrocher à tout prix la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.