Tout sur Toni Comin

Un juge belge a décidé de suspendre la procédure qu'il avait engagée de remise à l'Espagne du responsable indépendantiste catalan Carles Puigdemont, estimant que ce dernier bénéficie d'une immunité en tant qu'eurodéputé, a annoncé jeudi un avocat de l'ex-président catalan.

La chambre du conseil de Bruxelles a décidé, lundi, de reporter le dossier relatif aux indépendantistes catalans Carles Puigdemont, Lluis Puig et Toni Comin au 3 février prochain. L'instance judiciaire est chargée d'examiner la validité des mandats d'arrêt européens décernés par la justice espagnole à l'encontre de ceux-ci.

Les indépendantistes catalans LLuis Puig et Toni Comin ont été libérés sous conditions jeudi peu après 17h00 par le juge d'instruction. La chambre du conseil doit encore se prononcer sur la validité du mandat européen (MAE) et le risque de violation des droits humains si les leaders sécessionnistes sont renvoyés en Espagne. L'agenda n'a pas encore été fixé.