Tout sur Tom Van Grieken

Le réseau social Twitter a décidé de bloquer le compte du président du Vlaams Belang Tom Van Grieken pour des accusations envers le président de la section anversoise de Vooruit (ex-sp.a), écrit le Laatste Nieuws.

Face à la flambée du nombre de contaminations et d'hospitalisations liées au Covid, le Comité de concertation a décidé de se réunir une semaine plus tôt que prévu pour faire le point sur les mesures sanitaires. Il apparaît d'ores et déjà certain qu'il annoncera de nouvelles restrictions. Celles-ci risquent d'être difficiles à accepter pour une population déjà démotivée par un an de restrictions.

Les sept partis qui composent la coalition Vivaldi au pouvoir au niveau fédéral reprennent un peu de couleurs alors que les nationalistes flamands de la N-VA plongent en-dessous des 20% d'intentions de vote, indique un sondage publié vendredi soir par RTL-Ipsos-Le Soir et des médias flamands.

L'utilisation de drones pour contrôler le respect des règles sanitaires ou le comptage des pizzas que des gens se font livrer, cela va trop loin, estime l'Open Vld, dont un député a interrogé jeudi la ministre de l'Intérieur, Annelies Verlinden.

Déséquilibrée linguistiquement, timorée sanitairement, tiraillée idéologiquement... L'opposition au nouveau gouvernement Vivaldi marche sur des oeufs. Le PTB devra démontrer sa professionnalisation, le CDH sauver sa tête et DéFI jouer dans la cour des grands avec de petits moyens. Mais tous les trois pourraient en tirer plusieurs avantages.

Ce dimanche, le Vlaams Belang a organisé une action de protestation contre la coalition de Vivaldi au Heysel. Le parti estime qu'il y a plus de 5 000 voitures présentes, ce qui équivaudrait à 10 000 personnes. Selon la police, il y aurait eu jusqu'à 4.500 véhicules, avec en moyenne trois à quatre passagers. "C'est un succès incroyable", dit Tom Van Grieken, président du Vlaams Belang.

Deux mosquées anversoises ont porté plainte contre le Vlaams Belang et son président, Tom Van Grieken, qu'elles accusent d'incitation à la haine et à la discrimination, après la publication d'images représentant des musulmans faisant la file devant une mosquée anversoise, le jour de la Fête du sacrifice, avec comme commentaire: "Voici la vraie raison pour laquelle toute la province d'Anvers est punie".