Tout sur Thomas Dermine

Le secrétaire d'État pour la Relance et les Investissements stratégiques Thomas Dermine (PS) a présenté son plan de relance et d'investissement fédéral. Le conclave budgétaire a en effet décidé de dégager 1 milliard supplémentaire pour les investissements publics, un " tournant historique ".

Le vice-Premier ministre Ecolo Georges Gilkinet se montre satisfait de l'accord budgétaire conclu au sein de la coalition Vivaldi. Les verts insistent sur le volet investissements. "La Vivaldi a transformé ses ambitions en actes : un budget responsable où la sécurité environnementale, la justice fiscale et sociale mettent notre pays sur la voie de la transition", souligne-t-il.

Le secrétaire d'Etat à la Relance, Thomas Dermine (PS), déposera ce lundi sur la table du Conseil des ministres une note invitant le pouvoir fédéral à "la prise en charge exceptionnelle de 50 % du financement des infrastructures régionales impactées" par les crues de la mi-juillet, soit 600 millions d'euros, rapportent Le Soir, les titres Sudpresse et ceux du groupe Mediahuis lundi.

Dans une actualité monopolisée par le coronavirus, les ministres du gouvernement fédéral tentent de se faire une place dans les médias francophones. Le classement que révèle Le Vif montre qu'il vaut mieux s'occuper de la Covid que d'autre chose, par les temps qui courent. Et être un homme...

Le secrétaire d'Etat Thomas Dermine (PS) avait annoncé vouloir éviter les réflexes belges pour confectionner le plan de relance de la Belgique. Il aura pourtant fallu un bon vieil accord entre Région flamande et Région wallonne dans le dos des autres exécutifs pour trouver la bonne formule...

A trois mois de la remise de son plan de relance, la Belgique pourrait utilement s'inspirer des travaux d'une douzaine de chercheurs prêts à donner un coup de fouet à l'économie du pays. En pariant sur la résilience et la justice sociale.