Tout sur Theo Francken

La semaine dernière, l'Enquête sociale européenne révélait que les Wallons ne sont pas moins racistes que les Flamands, une réalité qui politiquement ne se traduit pas du tout de la même manière dans le nord et le sud du pays. Explications avec le professeur en sociologie Marco Martiniello (Université de Liège).

Dans quelle mesure la crise de l'asile de 2015 a-t-elle affecté les opinions européennes sur l'asile et la migration ? Les sociologues Bart Meuleman et Arno Van Hootegem ont examiné une masse de données et ont établi que ce n'est pas le grand nombre, mais le framing par les élites politiques, qui détermine nos opinions. "Le framing est plus décisif que les faits."

Les figures de proue de la N-VA entrevoient de sombres perspectives pour 2024, année de la fin de la législature et des prochaines élections, si les revendications institutionnelles des nationalistes sont ignorées. La Belgique se transforme peu à peu en "pays de zombie", juge le président, Bart De Wever, qui voit dans l'année 2019, celle du "désespoir" pour l'échelon fédéral.

Gerald Knaus, l'homme à l'origine de l'accord UE-Turquie, souhaite également conclure des accords avec les pays africains. Entretien sur la frontière la plus meurtrière du monde, le non-sens des quotas de réfugiés et l'hypocrisie de l'extrême droite. "Nous ne réussirons jamais à renvoyer tous ces Africains."

Selon le député N-VA, Theo Francken, " 80 à 90% des demandeurs d'asile " sont des hommes célibataires. Les chiffres de Fedasil, entre autres, montrent qu'une telle prévalence n'existe pas. Pourtant, Francken continue de défendre ce point de vue.

Le parlementaire Wouter De Vriendt (Groen) souhaiterait à nouveau inviter son collègue Theo Francken (N-VA) pour une audition au parlement, à moins que l'ancien secrétaire d'État ne donne des explications quant à des propos controversés qu'il a tenus la semaine dernière.

Des années après leur départ, les anciens ministres fédéraux bénéficient encore de collaborateurs rémunérés par l'Etat. Si les formations politiques flamandes affirment vouloir mettre un terme à ce système, elles y ont encore toutes recours, rapporte lundi le quotidien De Standaard.

Depuis ce dimanche, la Belgique a une nouvelle Première ministre. Charles Michel (MR), qui se prépare à sa fonction de président du Conseil européen, a laissé les clés du seize à Sophie Wilmès, ministre du Budget dans son gouvernement, et également membre du MR.

La partie du centre fermé 127bis à Steenokkerzeel qui est réservée aux transmigrants depuis l'an passé, est vide depuis un moment. La police n'y amène plus personne, rapportent vendredi Het Belang van Limburg et Het Nieuwsblad.

L'ex-secrétaire d'État à l'Asile, Theo Francken, dépose, avec quelques collègues de la N-VA, une proposition de loi qui vise à restreindre certaines "facilités" nées d'une adaptation de la loi en 2014, rapportent Sudpresse et Het Laatste Nieuws samedi matin.